Bénéfices de la vue conversation des e-mails

Publié le dans Articles. Mots-clés : , .

Il y a quelques temps, Jean-Pierre Villain postait un tweet concernant la récente mise à jour de Yahoo! Mail, le client e-mail de Yahoo. Il critiquait alors l’ajout d’une vue des messages sous forme de discussions.

La vue des e-mails sous forme de conversation a été mise en place initialement par Google dans son service Gmail. L’idée est de regrouper l’ensemble des e-mails d’un échange dans un même ensemble, dont l’affichage prend la forme d’une liste de discussion.

Personnellement, je suis un fervent utilisateur de ce nouveau modèle de présentation. Et pour des raisons qui vont bien au delà que de mes goûts personnels.

Vers une uniformisation des usages

Ce n’est pas vraiment une raison qui me fait utiliser ce mode de vue mais plutôt un constat. Ce modèle d’affichage est de plus en plus appliqué dans des contextes très différents.

Les usages les plus anciens sont les forums et les messageries instantanées. Si les contextes d’utilisation sont opposés – instantanéité d’un côté, pérennité de l’autre -, on est habitué à ce type de vue depuis des années. Une première personne poste un message, puis une deuxième, une troisième et ainsi de suite.

Pendant longtemps ce type d’affichage n’est pas sorti de ces contextes, jusqu’à la sortie de l’iPhone – encore lui ! Apple redéfinissait alors l’affichage des SMS sous forme de discussion.

Après les SMS, les e-mails ont suivi le pas avec l’initiative de Google. Et désormais, la plupart des clients e-mail proposent ce type d’affichage.

On en arrive donc au premier avantage – pour moi – de ce nouvel usage et donc à la première raison pour laquelle j’utilise la vue discussion : on navigue très facilement dans les différents messages d’un échange et on gagne un temps fou lors de la recherche d’un ancien message de l’échange.

La vue conversation économique en énergie

La deuxième raison qui me pousse à utiliser la vue discussion concerne la consommation énergétique de ces échanges immatériels.

On y pense bien trop peu dans notre usage au quotidien mais les outils et services informatiques sont de gros consommateurs d’énergie. C’est particulièrement le cas des serveurs par lesquels transitent les milliards d’e-mails envoyés quotidiennement. Plus les e-mails contiennent de données, plus ils consomment d’espace sur les serveurs et plus leur impact écologique est important.

Quel rapport avec la vue conversation vous demandez-vous ?
Et bien ce type d’interface regroupant l’ensemble des e-mails d’un échange, il devient totalement inutile de garder une copie de l’e-mail d’origine dans sa réponse. Comme on navigue facilement dans la suite des échanges, on n’a plus besoin de dupliquer inutilement le contenus des précédents messages à chaque réponse !

Les e-mails qu’on envoie peuvent désormais ne contenir que le strict nécessaire : notre réponse à l’e-mail précédent.
Plus besoin de s’encombrer d’un historique d’échanges qui s’alourdit un peu plus à chaque nouvelle réponse, alourdit un peu plus chaque nouvel e-mail, augmente l’espace de stockage nécessaire pour ces e-mails et en bout de chaîne, consomme plus d’électricité.
D’ailleurs, je pense que la plupart d’entre-vous ont pu assister à ce phénomène dans le cadre professionnel, parfaitement propice à une escalade considérable du nombre d’échanges par e-mail. 😉

Profitons des bienfaits de la vue discussion

Bref, si ce type d’affichage est perturbant lors du premiers contact, il comporte à mon sens de très gros avantages. Dans le cadre d’une utilisation quotidienne, le fait de pouvoir naviguer très facilement dans l’historique d’un échange est déjà un vrai confort en soit. Mais en plus, on peut profiter de ce nouvel usage pour réduire la consommation énergétique, en arrêtant notamment de reprendre les messages précédents dans nos réponses !

La vue discussion, mangez-en  !

Laisser un commentaire